samedi 20 mai 2017

Les ténèbres du Valhalla.

Valeureux guerrier viking, j’aspire comme mes ancêtres à rejoindre le monde des cieux parmi les Dieux quand je ne serai plus. Ce lieu s’appelle, le Valhalla.
Devenez témoins avec cette vidéo de ma terrible expérience.

samedi 13 mai 2017

Tattoo sur toi ?


Nous les barbares ont est des brutes, des vrais, des durs des tatoués !

On exhibe notre virilité par nos dessins sur le corps qui représentent nos convictions, nos conquêtes, nos batailles sanglantes mais aussi nos passions.
Notre peau devient le parchemin de notre histoire et du chemin vers notre destinée.
Nous faisons appel à de véritables artistes tatoueurs qui d’une dextérité ancestrale font couler l’encre sous notre épiderme dure comme une carapace.
Nous ne ressentons aucune douleur sous l'aiguille mais une immense joie de voir se profiler les illustrations sur notre être.

C’est pourquoi je vous propose de découvrir ces œuvres d’art qui mettent encore plus en valeur mon corps d’athlète. Avouez que vous êtes béat d'admiration ! Non ?


lundi 1 mai 2017

EuReKa !

De nature créative, je n’ai de cesse que d’inventer continuellement des objets qui seront la solution pour les problèmes actuels et qui révolutionneront notre quotidien de demain.

Les baskets briquet : Un moyen efficace de pouvoir se griller une clope après un footing. Il me reste juste à résoudre le problème de matière car pour l’instant les semelles fondent. Mais ce n’est qu'un détail…

Le stylo paille : Vous prenez un apéro et vous souhaitez siroter votre lait fraise à la paille. Qu’à cela ne tienne ! Vous sortez votre stylo paille et le bonheur est au bout des lèvres. Je dois simplement trouver une astuce pour ôter toute aspiration de l’encre qui donne à mon sens un très mauvais goût.

Les lunettes téléphone : On les porte toujours sur soi. Impossible de les oublier et ça reste discret. Seul inconvénient. La fonction vibreur vous brouille la vue jusqu’à ce que vous décrochiez. A déconseiller lors de trajet automobile donc.

Le robot rapporteur de télécommande : Bien calé dans votre canapé, vous profitez d’une riche soirée sur TF1. Encore une coupure pub et vous avez oublié votre zapette sur la table à manger ! Zut alors ! Pas de lézard, vous faites intervenir votre robot rapporteur de télécommande. A ce jour, ne parvenant pas à lui intégrer un fonctionnement vocal, il est actionné par une télécommande. Pensez donc à la garder sur vous, celle-ci….

La guitare accordéon : Ou comment allier rock et bal musette. Le principe est simple. On actionne la pompe qui fait vibrer les cordes en purs boyaux de chat. Riffs de folies sur « Ah le petit vin blanc » à prévoir.

A ce jour, aucune d’entre-elles n’ont été retenues, et ce malgré une présentation assidue au concours Lépine depuis dix ans. Décidément, je ne comprends pas…


vendredi 31 mars 2017

Barbare Guitare Metal

Je sais que vous êtes impatient de découvrir mes talents de guitariste. Je vous propose enfin de découvrir ma dextérité en vidéo dans le domaine où j’excelle : Le Metal !


La recette du barbare très "hot"

Parce que nous les barbares ont  un solide appétit et que la cuisine épicée ne nous fait pas peur, je vous propose une recette personnelle qui fait un peu transpirer.

Le Poulet Rôti Sauce à la Diable

Pour cela, allez à la ferme la plus proche et achetez une belle grosse volaille.
Plumez-la (pas de fausse pudeur) et farcissez-la de piments et de poivrons bien rouges.

Ensuite, lorsque la bête bouge un peu trop, assommez-la d'un violent coup sur la crête et arrosez la d’un coup de rouge (ce qui rendra le goût encore meilleur).

Passez le poulet au four pendant 50 mn. Pensez cependant à allumer le four, sinon cela risque d'être un peu plus long.

Lors de la cuisson, préparez une sauce avec les restes de piment.
Pour cela, écrasez les piments dans un saladier. Arrosez-les d'un peu d'harrissa
(à peu près 2 litres). Saupoudrez de poivre noir moulu, de paprika et de safran avant le malaxage avec 15 cornichons et 10 oignons. Ajoutez une pointe d’exotisme avec une cuillère à soupe de wasabi.

N'hésitez pas de mouiller le hachis avec du vinaigre et du Tabasco puis de mélanger avec de l’ail écrasé dans du persil. Une pointe de moutarde forte saura parfaire votre préparation.

La cloche du minuteur sonne. Sortez le poulet rôti. Fumez-le avec des sciures de taille-crayon brûlées au briquet Bic.

Versez la sauce à la Diable sur le poulet et servez dans un espace non-fumeur (sinon risque d'explosion).

Prévoir dix barils d'eau à servir à table et de vous munir d'un extincteur.

Bon appétit !

dimanche 26 mars 2017

Barbares Kings Of Metal

Comme vous le savez, moi Le Barbare, je suis un grand fan de musique viking.
Découvrez dans la vidéo ci-dessous les Kings Of Metal !


La Vie De Merde du barbare

Non on ne peut pas dire que j’ai particulièrement une vie de merde. Je faisais juste référence à ce site http://www.viedemerde.fr
Il est excellent, plein d’humour, surtout si on aime bien se moquer des mésaventures des autres !

J’y ai un compte et je poste souvent des messages. A ce jour j’ai eu deux quotes de retenues :

Par le barbare / lundi 6 octobre 2008 15:07

Par le barbare / samedi 11 octobre 2008 10:02

Alors à vous, amusez-vous bien 😉

vendredi 24 mars 2017

La fureur du dragon

Aujourd’hui, après m’être longuement raisonné, je devais me résoudre à y aller. Je ne pouvais décidément pas reculer éternellement bon sang ! Pourtant il le fallait bien malgré mes réticences. 
Je devais avoir confiance en mes qualités de guerrier. En bon Barbare qui se respecte, je me devais d’affronter une bonne fois pour toute "La Bête" ! 
C’est que je ne pouvais même plus compter sur ma horde ! Ils m’avaient lâchement abandonné dans ma quête. Je devais m’y rendre seul pour vaincre ce démon et remporter le trésor convoité.

C’est d’un pas impavide que je me suis lancé sur le chemin qui mène à cette vile créature démoniaque. 
Je vérifie une énième fois que je suis bien équipé. C’est bon, je suis armé pour combattre ce monstre qui hante mes cauchemars.
Après une longue marche parsemée de pensées combatives mais surtout de doutes, je me présente enfin devant l’antre du mal. 
Je bande mes muscles, respire un grand coup et je pénètre dans l’enceinte maudite qui renferme un dragon d’une cruauté sans nom.
Je me plante devant l’horrible chose quand celle-ci me transperce d’un coup du regard ! Je me sens complètement tétanisé, m’arrêtant net dans mon élan de conquérant. L’être sordide en profite alors pour lancer son attaque !

C’est d’une voix rocailleuse et dévastatrice que l’atrocité sur patte me lance :
"Alors mon petit monsieur, qu’est-ce qu’il veut ? Dépêchez-vous, d’autres clients attendent !" 
Il s’agit madame Lamiche, la vieille boulangère acariâtre de l’unique boulangerie du village !
Je ne suis plus qu’un moins que rien devant cette succube revêche. Mon courage s’envole et je me désole.
Je ne puis que balbutier d’un son quasi-inaudible : "une ba-ba, une ba, une ba-ba …. "
La méchante sorcière réplique d’un tonitruant : "Et bien, vite mon petit monsieur, on n’a pas toute la journée hein !".
Je ne suis plus qu’un vermisseau rampant qui tente d’articuler : "Une baguette ma-ma-madame" et je lui tend timidement ma pièce de 2 sous.
Elle m’assène à ce moment le coup de grâce : "Je ne vous rends pas monnaie hein, je n’ai plus du tout de petites pièces ! Allez, à qui le tour ?"

Je me suis enfuis honteux, la queue entre les jambes et une baguette trop cuite, sûrement immangeable, sous le bras. Je ne suis pas parvenu à lutter contre l’atrocité incarnée, c’est elle qui m’avait de nouveau terrassé !

Promis, la prochaine fois, je m'achète du pain de mie chez l'épicier !

mercredi 22 mars 2017

Le Barbare fait Sextape

Vilain barbare pas trop arriéré, j'ai investi dans un téléphone avec une caméra. Je vous offre donc la chance de visionner ma toute première vidéo où j'ose me mettre à nu ! Bande de veinards !




dimanche 19 mars 2017

I'm not Superstitious

je ne suis absolument pas d’un naturel superstitieux mais parfois je constate de troublantes coïncidences qui remettent parfois en question mon esprit cartésien (ou de barbare buté, c’est selon).

Je m’explique. Je remontais l’autre jour une avenue lorsque j’aperçois au loin une échelle appuyée contre la façade d’un immeuble. Alors que je ne crois à  aucune forme de force invisible, je ne peux m’empêcher de penser : « passe dessous et tu auras du malheur ». Surtout que je trouve cela stupide d’autant que cette pensée est collective. Comment un événement puisse avoir les mêmes conséquences pour tout le monde ?  Alors je rigole intérieurement et je franchis bravament le pas sous la dite échelle. Est-ce qu’à ce moment ma réflexion monopolisait toutes mes pensées ? Toujours est-il que je n’ai pas vu le poteau qui se trouvait juste derrière. Le choc fut brutal ! Très brutal !

Non content de cette mésaventure, je rentre le soir en voiture. La nuit tombait en démontrant un proverbe bien connu car dans l’obscurité, je distinguais alors un chat qui n’était pas gris mais bel et bien noir ! RRRaaahHHhh, c’est pas ma journée ! Alors même si je ne tombe pas facilement dans la crédulité de masse, je reste prudent en ralentissant brusquement. Ce que je n’aurais jamais du faire puisque l’automobiliste qui me suivait m’est rentré dedans. 

Le lendemain, en me remémorant cette pitoyable expérience, je décide de prendre du repos et rester chez moi. Je profite donc de mon jardin lorsque je me rends compte que machinalement je cherchais un trèfle à quatre feuilles. Etait-ce un acte inconscient pour conjurer le mauvais sort ? Surtout qu’après avoir consulté le calendrier, j’avais constaté avec stupeur que nous étions un vendredi 13. Alors simultanéité d’événements ou non, une branche d’arbre a cédé et est tombé sur ma tête alors que je ne portais même pas mon casque. Ouille !

Je ne veux pas céder à l’idée que la chance ou la guigne sont mues par de légendaires histoires, mais je vais quand même m’acheter une patte de lapin et un fer à cheval… on ne sait jamais…. Maman, j’ai peuuuur !



mercredi 15 mars 2017

Va y avoir du sport

En tant que barbare, je me dois d’avoir une parfaite condition physique. C’est pourquoi je suis rompu à une discipline sportive intense dans différents domaines afin d’exploiter tout mon potentiel musculaire.
Vous trouverez ci-dessous mon planning type d’entrainement :

Lundi : Saut en largeur, lancé de petits pois en boite, jeté de cure-dents.
Mardi : Nage avec bouée canard dans un bassin rempli de requins en plastiques.
Mercredi : Courses de caddies dans les hypermarchés. Puis épaulé-jeté des achats dans le frigo.
Jeudi : Exercices de combats à poings nus contre les petits morveux de la maternelle d'en face.
Vendredi : Jogging (la tenue...) avec gymnastique du bassin auprès des "entraîneuses" du bois.
Samedi : Musculation du levé de coude au comptoir de la brasserie suivi de l’apérobic.
Dimanche : Plongée en apnée (au moins 30 secondes) en baignoire d’appartement. 

Puis on termine avec une bonne séance d’étirement au fond du canapé suivi enfin d’un petit repos constitué d’une sieste de pas plus de quatre heures (faut pas abuser non plus !)



dimanche 12 mars 2017

I'm so excited

Ce matin j’avais vraiment du mal à me réveiller. J’ai alors bu quelques cafés histoire de me réveiller un peu. Mais me voyant toujours bailler, mes collègues m’ont proposé de me booster un peu en ingurgitant du Red Bull.

Parce que je me sentais complètement fatigué, j’en ai descendu trois d’affilé. Bien AAAAAAAAHHHHHH, je me demande vraiment ce qu’ils lui trouvent à cette boisson soit disant énergisante. AAAAAAHHHHHH . Non parce que j’ai l’impression que ça ne me fait AAAAAHHHAHAHAHHA absolument rien du tout. HHHHHHAAAAAAA Quoi ? J’ai tapé sur la tête de Christian avec mon agrafeuse ? AAAAAAAHHHHH ! Mais pas du tout ! AAAAAHHHHHH Et si je cours partout c’est parce que mon médecin me l’a conseillé. AAAAHHHHHHHH Hein ? Pourquoi je suis perché maintenant sur le placard en balançant des gommes ? AAAAAAAAHHHHHH. Je vous rassure, non tout va très bien ! HHHHHAAAAAAA. Mais non je ne crie pas avec des yeux révulsés AAAAAAAHHHHHHHH ! ! ! !



samedi 11 mars 2017

L’enfer du jeu


RrAAaaahhHH, on m’avait pourtant prévenu de ne pas tomber dans l’engrenage du jeu d’argent. 
Mais  cette fois-ci j’ai craqué. J’ai succombé à la tumultueuse spirale des paris.
Je suis rentré de plein fouet dans l’univers de Las Vegas et ses casinos, du Turfiste et ses bookmakers, des cercles fermés des rois du poker de Las Vegas, de Deauville et de sa table à roulette, des tricheurs et des calculateurs, des adeptes de la martingale, de l’avidité, de la chance, de l’adrénaline permanente, des mises à dix contre un, du mensonge, des dés hasardeux, de la richesse à la banqueroute…

Et oui, j’avoue, ce week-end, j’ai parié 1 euro avec mon petit cousin que je le gagnerai en jouant à la bataille… et j’ai perdu ! *ouiiiiiinnnnnnnn*  (faut que je me refasse…)

Lost

Je me suis réveillé ce matin avec une sensation bizarre. Encore trop peu alerte pour identifier ce que c’était mais j’avais une impression de manque.
Bon, ça s’éclaircira après le petit déjeuner. Ggrummbll ! D'ailleurs, en buvant mon café, alors que j’écoutais d’une oreille ma barbarine me racontant sa journée d’hier, mon sentiment étrange s’accentua.
Impossible encore de définir ce que c’était mais je sentais que j’avais perdu quelque chose. Oui mais quoi ? La question commença à m’obséder mais je devais me rendre au travail. J’aurais le temps d’y penser en chemin.
Et du temps j’en avais. En effet, mon train fut annoncé avec beaucoup de  retard. Mon impression se marqua alors de plus en plus. Mais qu’ai-je donc pu égarer ? RrraaAahhh ! Ca commençait à devenir pénible !
Plus tard au travail, mon ordinateur ne voulait pas démarrer. Décidément, cette journée ne déroulait vraiment pas très bien. Pendant que informaticien tentait de connecter ma machine, mon idée d’une dépossession me taraudait davantage. GGgrrrr, c’est chiant à la fin ce ne pas déterminer ce malaise !
A la pause déjeuner, direction la cafétéria. Mais pourquoi le micro-onde est-il tombé en panne au moment où j’enfournais mon plat ? ! Non mais c’est pas vrai ! Cette journée maudite continuait de plus belle en augmentant ce trouble lié à une perte. Mais qu’est-ce donc ? ? ?  RrrrAahhh c’est énervant !
Lorsque ma journée fut terminée, je me suis rendu à la poste pour un colis à envoyer. C’est quand j’ai pu constater avec une trop longue file d’attente que j’en aurai pour une bonne heure de queue que j’ai eu le déclic ! J’avais perdu ma patience ! ! ! Argh !




mercredi 8 mars 2017

La Réincarnation

Crôooyez-vous en la réincarnation ? Parce que moi je n’y crôois pas du tout. Je discutais tantôt avec un ami qui selon lui à des dons pour deviner nos vies antérieures. Il passe la main au-dessus de votre tête et rentre dans une sorte de transe qui lui permet d’avoir des visions sur notre passé quôoi. Il m’a relaté avoir tenté l’expérience plusieurs fois et avait stupéfait la personne auscultée par des révélations incrôoayable sur son existence dans des temps anciens. 

Nous passerions selon lui, de corps en corps, sortes d’étapes après la mort comme une mue de notre être afin de renaître sous un jour nouveau. Dingue quôoi ! L’affirmation la plus surprenante est que ce transfert d’âme s’effectue indifféremment d’êtres humains au monde animal.
Quôoi, vous pourriez tout à fait être la réincarnation d’un Roi célèbre, comme le roi des animaux. Quôoi ?!
Me voyant sceptique, il a dû essayer sur ma propre personne. Après quelques minutes, le verdict est tombé Je serais issu d’une famille de crapauds ou de grenouilles. Non mais, vraiment n’importe quôooooaaa ! Il crôooaaa quôoaa lui !

Je ne gobe pas n’importe quôoa moi ! Quelques mouches de temps en temps, mais guère plus… Bon, c’est pas l’tout, mais j’ai mon cours de muscu, pour être fort et gros comme un bœuf là…